13 conseils pour réussir votre rééquilibrage alimentaire

Avant toute chose, un rééquilibrage alimentaire n’est pas un régime. Et comme je vous l’ai dit, je suis anti-régime. Un rééquilibrage alimentaire se maintient dans la durée et son but premier n’est pas obligatoirement de perdre du poids contrairement à un régime. Des personnes vont rééquilibrer leur alimentation afin de vivre plus sainement, d’autres pour mincir, ou encore pour contrôler leur état de santé… Mais malgré que ce soit bien souvent moins restrictif qu’un régime, il n’est pas forcément facile de tenir dans la durée. L’engouement du début peut parfois faire place à une totale démotivation. Ce qui a été mon cas quelques semaines après avoir commencé. C’est pour cela que je vais vous livrer les conseils qui m’ont aidé à réussir mon rééquilibrage alimentaire

13 conseils pour rééquilibrage alimentaire réussit

1. Planifiez vos repas de la semaine

Après une journée épuisante où vous n’avez qu’une seule envie : vous reposer ! Planifier vos repas vous permettra d’être plus serein et ainsi d’éviter d’ouvrir tous les placards et le frigo avec dans la tête cette fameuse phrase : « Mais qu’est-ce que je vais faire à manger !! » qui nous met de mauvaises humeur.

Il vous suffira seulement de jeter un œil à votre planning ! Vous pourrez notamment équilibrer au mieux vos repas au moment de planifier. Un autre avantage, c’est que cela vous fera économiser et gagner du temps en ayant une liste de course pré-établie. Alors, vous attendez quoi ?:)

2. Ne faites jamais vos courses le ventre vide

17 heures : vous avez faim, vous n’avez pas eu le temps de prendre votre collation habituelle. Vous êtes en train de faire vos courses, avec votre liste établie la veille pour vos repas équilibrés de la semaine. Et là .. le drame !!

L’odeur des croissants chauds sortit tout juste du four vous attire. Vous vous trouvez l’excuse, que je pense que l’on s’est toutes dites au moins 1 fois dans notre vie : « Bon allez pour une fois … Ce n’est pas un croissant qui va me faire grossir ! Promis après je ne fais plus d’écarts ! ».

Et oui ! Lorsque nous avons faim, nous nous ruons automatiquement sur les aliments gras et sucrés ! Faites vos courses le ventre plein, votre corps et votre porte-monnaie vous diront merci !

3. Visualisez votre objectif

Il est primordial de visualiser l’objectif que vous vous êtes fixé lorsque vous avez commencé votre rééquilibrage alimentaire. Visualiser votre « Pourquoi ? ».

Vous avez pu décider de rééquilibrer votre alimentation pour perdre de poids : dans ce cas cherchez une photo sur internet d’une personne qui a le corps que vous aimeriez avoir, ou mieux encore de vous avant votre prise de poids par exemple. Si vous faites un rééquilibrage alimentaire pour être simplement en meilleure santé, trouvez une photo d’une personne heureuse, souriante, …

Placez cette photo dans un lieu stratégique : sur le frigo, le placard à gâteaux, etc. Ainsi, cela vous dissuadera de craquer sur tout et n’importe quoi et de rester motivé si vous avez un petit coup de mou.

4. Préparez vos repas à l’avance

Même avec des menus établis à l’avance, avec la fatigue ou la simplement .. la flemme ! On peut être tenté au dernier moment de cuisiner quelque chose de rapide, et pas toujours très sain.

Ne préparez donc pas vos repas à la dernière minute. Si le temps vous le permet, épluchez par exemple vos légumes 2 ou 3 heures avant de commencer à cuisiner : ce sera déjà ça de fait !

5. Commencez progressivement

Si auparavant, vous aviez des habitudes alimentaires malsaines, ne changez tout pas du jour au lendemain. C’est le meilleur moyen pour abandonner au bout d’une ou deux semaines.

Modifiez une habitude à la fois : commencez par prendre un petit-déjeuner le matin, ou à l’équilibrer si vous en prenez déjà un. Une fois cette habitude ancrée, faite des efforts pour ne pas grignoter entre les repas par exemple, et ainsi de suite.

6. Ne passez pas votre temps à vous peser

Ceci vaut si vous êtes dans un objectif de perte de poids. Vous peser tous les jours ou toutes les semaines ne fera que vous frustrer ! Si vous pratiquez une activité physique régulière en parallèle de votre rééquilibrage alimentaire (ce que je vous recommande, bien évidemment), il est possible que votre poids stagne, ou augmente. Cela vient simplement du fait qu’en pratiquant une activité sportive, votre masse musculaire augmente. De plus, 2 personnes du même poids ne se ressembleront pas. Chacun de nous est différent, notre poids dépend du poids de nos os, de notre morphologie, …

Ce que je vous recommande, si vous souhaitez suivre votre progression, est de prendre vos mensurations toutes les semaines ou tous les mois à jeun le matin (taille, poitrine, hanches, cuisses…) ou encore d’essayer un jean dans lequel vous ne rentrez plus si vous voulez retrouver cette taille.

7. Pratiquez une activité sportive régulière

Je ne vous apprends rien. Vous serez ainsi en meilleure santé : votre cœur va se renforcer, vous évacuerai votre stress, aurez une silhouette ferme, …

8. Ayez toujours sur vous un en cas

Pour combler les petites faims, rien de tel qu’avoir toujours dans son sac des oléagineux ou un fruit. Ainsi, plus d’excuses pour craquer sur un éclair au chocolat en passant devant la boulangerie parce que vous n’aviez rien sous la main !

9. Buvez beaucoup

Gardez sur vous une bouteille d’eau afin de vous hydrater tout au long de la journée. Cela régulera votre appétit parce que bien souvent, nous ne faisons pas la différence entre la soif et la faim. C’est-à-dire que lorsque l’on a soif, nous pouvons associer cette manifestation à la faim, ce qui n’est pas le cas.

10. Ne manquez jamais votre petit-déjeuner

Dans mon précédent article, je vous ai expliqué l’importance du petit-déjeuner. Prendre un petit-déjeuner équilibré tous les matins, aura pour effet de réduire votre faim dans la matinée et au déjeuner.

11. Ayez une bonne nuit de sommeil

La fatigue nous rend sédentaires et nous attire vers des aliments gras et sucrés afin de nous redonner de l’énergie. De plus, moins nous dormons, plus nous avons de temps libre. Et pour combler cela, nous avons une fâcheuse envie de grignoter. Mais la durée de sommeil ne suffit pas, encore faut-il bien dormir. Je vous donnerai des astuces pour avoir un sommeil réparateur prochainement.

12. Variez les plaisirs

S’il y a bien une chose fondamentale pour réussir son rééquilibrage alimentaire, c’est de prendre plaisir à manger, et d’avoir une alimentation variée. C’est une erreur que j’ai faite au début de mon rééquilibrage. Je n’aimais pas les légumes. Au lieu d’essayer de les cuisiner, de mélanger les saveurs, je les mangeais seuls. J’en venais au point où je redoutais le moment du repas, je ne prenais aucun plaisir à manger. Résultat : j’ai abandonné, démotivé, et qui plus est, pas perdu 1 gramme.

Ne faites pas cette erreur monumentale. Ne mangez pas toujours la même chose, cuisinez des bons petits plats, faites-vous plaisir ! Je pioche régulièrement des recettes savoureuses à IG bas ici.

13. Faire 1 cheat meal par semaine

Késako ?? Le cheat meal, autrement dit « repas de la triche » a pour principe de manger ce que l’on veut à un repas (avec modération quand même !).

Et vous, quelles sont vos astuces pour réussir votre rééquilibrage alimentaire ??

10 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bravo pour cet article et tes photos qui sont magnifiques … j’ai très envie de tester tout ça du coup …. Bravo et merci pour ce super article … On parle trop souvent de régime mais pas assez de rééquilibrage alimentaire !!!! ! J’ai créé un blog mode et beauté il y a un an … Si le cœur t’en dit tu peux aller faire un tour (likeaprincess.canalblog.com) ou bien sur ma page Facebook Overdressed (https://www.facebook.com/Mimie2908/about/)

  2. Merci pour les conseils. Je pense qu’il faut que je prenne les choses en main et que je m’y mette. Ca ne peut pas continuer comme ça…

  3. Et encore une fois merci pour ces conseils!
    J’essaie depuis des mois de faire un rééquilibrage alimentaire et c’est chaud chaud!
    Je suis encore chez mes parents et c’est surtout ça qui me dérange au final pour parfaire mon alimentation.
    Je rentre souvent de la fac assez tard (presque 20h) du coup les plats sont souvent déjà fait en arrivant, je ne m’en plains pas au contraire car ça m’agace d’arriver à la maison aussi tard et de voir mes parents me demander de faire à manger après une journée de 9h de révisions… Mais souvent, alors que je leur ai déjà dis que je devais mieux manger pour des soucis de digestion, ils font très souvent les mêmes plats et pas mal gras.. ils sont certes très bon et très tentant mais tous les soirs ce sont de gros plat et pas bon pour ma digestion, il m’arrive même de me faire une soupe en les voyant manger les gros plats à côté et je ne supporte pas ça :/
    Vivement mon appart dans quelque mois et je te redirais si j’ai réussi à fixer correctement mes objectifs ^^

    Bisouuus 🙂
    Andy du blog Ucephal

    1. Je comprend! C’est difficile quand on vit chez ses parents. J’étais dans le même cas que toi. Et comme tu dis, encore plus quand on rentre tard et qu’on est trop fatigué pour se faire à manger. Dès que tu as ton appart, motivée !! 😀 et j’espère que tu réussiras ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *