Problèmes de pieds, symptômes – Causes des conditions communes de pieds

Les pieds doivent constamment porter des impacts, que nous soyons debout, que nous marchions ou que nous courions. Même pour les personnes moins actives, les pieds sont sujets à une foule de problèmes. Certains peuvent être des symptômes aigus qui durent quelques minutes à quelques heures et peuvent être le résultat d'une contrainte physique. D'autres peuvent être des conditions persistantes qui peuvent être un signe de troubles graves et de maladies qui n'impliquent pas toujours les pieds malgré la présence de symptômes de pied.

Les pieds peuvent sembler relativement banals. Il n'a pas d'organes avec des fonctions complexes. Au lieu de cela, il y a des os, des muscles, des tendons, des ligaments, des fascias, des vaisseaux sanguins, des vaisseaux lymphatiques, des nerfs et de la peau. Cependant, les pieds sont capables de supporter des contraintes physiques importantes tout en supportant tout le poids du corps et nous permettent de bouger efficacement à deux jambes seulement.

Causes des symptômes du pied

Comme toute partie du corps, les pieds sont sujets à une foule de problèmes. Il est important de différencier les maladies et les symptômes du pied. Certains des symptômes de pieds les plus communs et les causes possibles ont été discutés ci-dessous.

Cependant, il y a beaucoup d'autres symptômes de pied tels que picotements ou engourdissements, perte de sensation, faiblesse ou paralysie du pied, crampes et spasmes, ainsi que hippocratisme des orteils et des griffes du pied qui sont quelques-uns des autres symptômes qui devraient être considéré.

Douleurs et douleurs

Les pieds douloureux ou douloureux sont des problèmes communs. La plupart du temps, c'est le résultat d'une contrainte – rester debout trop longtemps, marcher ou courir sur de longues distances et des activités connexes. La tension qui en résulte sur les structures des pieds provoque des douleurs, des douleurs ou même des douleurs. Il peut également y avoir un gonflement et une rougeur. Il se résout habituellement rapidement avec le repos et des mesures simples comme la thérapie par le froid.

Parfois, les pieds peuvent être tendus même sans activité excessive. Cela peut se produire avec des chaussures mal ajustées. Il y a une foule d'autres causes de douleur ou de douleur au pied. Cela comprend:

  • Tendinite d'Achille
  • Arthrite
  • Bursite
  • Éperons osseux
  • Neuropathie diabétique ou périphérique
  • Flatfeet
  • Fractures, y compris les fractures de stress
  • Goutte
  • Hammertoe
  • Ongle d'orteil
  • Orteil à maillet
  • Névrome de Morton
  • Fasciite plantaire
  • Phénomène de Raynaud
  • Syndrome du tunnel tarsien
  • Tendinite

Lire plus sur pieds endoloris.

Gravure

Les pieds brûlants sont un autre problème commun de pied. Il peut se produire pour plusieurs des mêmes raisons que la douleur et la douleur des pieds. Une sensation de brûlure peut précéder l'apparition de la douleur ou même accompagner la douleur, auquel cas on parle souvent de douleur brûlante. La sensation de brûlure peut se produire avec l'inflammation et donc présente avec d'autres symptômes comme l'enflure et la rougeur.

Cependant, brûler les pieds qui est persistante est plus susceptible d'être due à une lésion nerveuse ou à une maladie. Ceci est connu comme la neuropathie périphérique et peut se produire pour diverses raisons. Le diabète est une cause fréquente de lésions nerveuses périphériques (neuropathie diabétique), de certaines carences en vitamine B, d'exposition aux toxines, d'alcoolisme et d'infection par le VIH.

Lire plus sur les pieds brûlants.

Démangeaisons

Démangeaisons est un autre symptôme commun qui affecte les pieds. Les nombreuses causes de démangeaisons ne sont pas significativement différentes de démangeaisons ailleurs sur le corps. Cette démangeaison peut ou non être liée à diverses maladies de la peau. Parfois, les démangeaisons des pieds peuvent également survenir avec certaines des mêmes causes de pieds douloureux et douloureux.

Le pied d'athlète est l'une des causes les plus communes de démangeaisons des pieds. Ceci est également connu comme Tinea pedis et est une infection fongique de la peau des pieds. Il peut également s'étendre aux ongles. La dermatite de contact est une autre cause relativement commune. Il peut y avoir de nombreuses causes possibles de dermatite de contact des pieds, mais il est souvent lié à la transpiration excessive et à l'irritation causée par les chaussures.

Lire plus sur les pieds qui grattent.

Gonflement

Un gonflement des pieds peut se produire avec la douleur car les deux sont des caractéristiques de l'inflammation. Quand il survient après une station debout ou une marche prolongée, il s'agit généralement d'un problème temporaire s'il n'y a pas de condition médicale sous-jacente. Ce gonflement aigu n'est généralement pas excessif et se résout dans les heures qui suivent le repos des pieds. Cependant, le gonflement des pieds peut être un signe de diverses autres maladies, dont certaines sont graves.

Gonflement persistant est généralement un signe de veines faibles dans les jambes. Les veines des jambes ont des valves qui aident le sang à refluer lentement vers le cœur. Lorsque ces veines sont faibles, le sang peut s'accumuler dans les pieds, provoquant ainsi un gonflement. Deux conditions courantes de gonflement des pieds impliquant les veines de la jambe sont les varices (veines superficielles) et la thrombose veineuse profonde (TVP).

Cependant, le gonflement des pieds peut également être un signe d'insuffisance cardiaque, d'insuffisance rénale et d'insuffisance hépatique. Il peut également être un signe de malnutrition et peut se produire avec l'hypothyroïdie ou l'obésité.

Lire plus sur pieds enflés.

Couleur pâle à bleue

Les pieds peuvent pâlir de couleur chez les personnes qui sont anémiques surtout en cas d'exposition au froid. En cas de grand froid, la possibilité de blessures liées au froid doit être considérée comme une cause possible. Parfois, un manque d'exposition au soleil peut également être un facteur chez les individus à peau claire. Cependant, les pieds qui deviennent soudainement pâles à blanc et avec une teinte de bleu peuvent être plus graves.

Premièrement, le phénomène de Raynaud est celui où les vaisseaux sanguins des pieds se rétrécissent soudainement (constriction). Cela réduit le flux sanguin et, s'il est sévère, le sang stagnant peut devenir dexygéné. Une autre cause possible des pieds pâles à bleus est le choc. Il existe de nombreux types de chocs mais dans tous les cas, la circulation du sang et de l'oxygène est compromise. Le choc est une urgence médicale et peut entraîner la mort.

plaies

Comme toute partie du corps, il existe de nombreuses causes de plaies qui se produisent sur les pieds. Il peut survenir avec une blessure ou une infection, mais les pieds sont plus enclins à certains types de plaies. Le flux sanguin dans la partie inférieure de la jambe et des pieds devient plus lent avec l'âge et chez les personnes qui ne sont pas très actives. Cette circulation léthargique affecte également les défenses du corps contre les blessures et les infections.

Le diabète et les problèmes veineux sont deux causes fréquentes de blessures au pied qui ne guérissent pas facilement. Ces plaies ouvertes sont connues sous le nom d'ulcères diabétiques et d'ulcères veineux, respectivement. Il peut s'infecter et entraîner de graves complications. Certaines maladies de la peau peuvent également conduire à des plaies sur les pieds. Les ampoules, les oignons, les cors et les callosités sont parfois appelés lésions, mais les causes de ces lésions sont différentes.

Source

Tags: