5 causes, 4 conseils de prévention

        
        

Avez-vous des douleurs thoraciques sévères qui vont et viennent? Cela pourrait être une source de préoccupation pour de nombreuses personnes. Cela vous fait peur et la première pensée dans votre esprit est de consulter votre médecin et de vérifier si votre état de santé est en bonne voie ou non.

Une douleur thoracique sévère qui dure longtemps est grave et l'on doit se rendre immédiatement à l'hôpital. Cependant, nous allons parler de la douleur thoracique qui va et vient.

Il y a des gens qui le prennent à la légère et le considèrent comme une phase passagère. La vérité est que vous ne devriez jamais prendre votre santé à la légère. Parfois, ce sont les symptômes relativement petits qui se révèlent graves à un stade ultérieur.

Si vous ressentez une douleur thoracique qui va et vient, vous devez en connaître les causes et les traitements. Quand devriez-vous consulter un médecin? Devriez-vous avoir peur de cette condition?

Voici un article qui parle de douleurs à la poitrine qui vont et viennent. Nous avons répertorié les causes, le bon moment pour demander des soins médicaux et bien plus encore. Pourquoi ne vous trouvez-vous pas par ce post?

Causes des douleurs thoraciques qui vont et viennent:

 douleur thoracique qui va et vient "width =" 275 "height =" 183 "/><figcaption class= Douleur thoracique qui va et vient
Source de l'image: everydayknow.com

Nous révélerons les différentes causes de douleurs thoraciques qui vont et viennent. Notez que les douleurs thoraciques qui vont et viennent et les douleurs thoraciques liées au cœur sont différentes. Vous trouverez la différence entre les deux dans cet article. à la différence, il est conseillé de vérifier les causes de la douleur thoracique qui va et vient.

Pleurite:

Lorsqu'il y a une inflammation dans la muqueuse des poumons, elle provoque une maladie appelée pleuréite. Le patient ressentira une douleur soudaine ou une lourdeur dans la poitrine. La condition empire lorsque le patient essaie de respirer lourdement. Cela pourrait être l'une des causes des douleurs thoraciques qui vont et viennent.

Costochondritis:

Il s'agit d'une affection caractérisée par une inflammation du cartilage. Le patient ressentira de la douleur et de l'inconfort près du sternum. Cela pourrait être dû à une infection virale que le patient pourrait avoir.

Beaucoup de personnes souffrent de cette maladie et il est préférable de consulter un médecin pour connaître la gravité de la maladie. Ils seront en mesure de vous prescrire les bons traitements et les médicaments nécessaires pour cela.

Angine instable:

L'inactivité provoque un angor instable. Lorsque vous ne faites aucune activité pendant 30 minutes, cela peut entraîner des douleurs thoraciques qui vont et viennent. Cependant, ne prenez pas cette condition à la légère car cela pourrait indiquer que vous allez avoir une crise cardiaque.

Lire Aussi:  17 avantages incroyables des oignons pour la santé des bébés

Le patient ressentira une douleur intense au milieu de la poitrine. Il y aura une gêne et le patient peut ressentir une pression serrante au milieu de la poitrine.

On devrait consulter le médecin dans de tels cas. Gardez le numéro de votre médecin de famille à portée de la main, car vous devrez peut-être agir rapidement dans de telles circonstances.

Angor stable:

Nous avons parlé d'angor instable causée par l'inactivité. Lorsque nous parlons d'angine stable, il est causé par un effort exercé par des activités physiques.

Des activités physiques telles que monter des escaliers, courir ou marcher peuvent entraîner des douleurs thoraciques qui vont et viennent. La douleur dure peu de temps et il est conseillé de se reposer. Lorsque vous vous reposez, la douleur se dissipera.

Nous vous conseillons de faire des pauses entre les entraînements ou de monter des escaliers. Parfois, nous considérons que nous sommes en bonne forme physique, mais grimper trop d’escaliers ou faire beaucoup d’entraînement physique peut être pénible pour la poitrine.

DIRD:

La maladie de reflux gastro-oesophagien ou RGO peut être la cause de douleurs thoraciques qui vont et viennent. Notez que cela peut ressembler à une crise cardiaque et que cela pourrait même vous faire peur pendant un certain temps. Cependant, vous devez vous détendre, car le RGO est une douleur thoracique non cardiaque.

Le RGO n'est causé que par les acides de l'estomac ou le contenu qui retourne dans votre tube alimentaire. Cela, à son tour, irrite l'œsophage. Votre poitrine ressentira le malaise et vous pourriez même transmettre une crise cardiaque à vos amis et à votre famille.

Il n'y a rien à craindre! Ce ne sont que des acides gastriques et non liés à votre cœur. Oui, le RGO provoque une douleur fulgurante à la poitrine, mais elle n'est pas liée à votre cœur.

La prévention vaut mieux que CURE:

Nous devons admettre que les douleurs thoraciques qui vont et viennent ne sont pas favorables pour un être humain. Il provoque une gêne et une douleur qui ne sont pas agréables. Cela nous fait peur et vous pourriez même avoir l'impression que vous venez d'avoir une crise cardiaque. C'est arrivé avec nous et c'est la même chose avec les autres.

Lire Aussi:  Top 10 des avantages pour la santé de Black Eyed Susan - La marguerite jaune

Il existe des conseils de prévention qui vous aideraient à mener une vie meilleure et à éviter de telles affections thoraciques. Vous pouvez suivre les astuces mentionnées ci-dessous:

Régime équilibré:

Mangez un régime pauvre en graisses mais ne suivez pas de régimes extrêmes. Il est essentiel que vous ayez une alimentation équilibrée. Une personne suivant un régime strict peut devenir insalubre! Il est préférable de manger des aliments sains et de boire beaucoup d'eau.

Cesser de fumer, s'il vous plaît:

Nous avons souvent vu des commissions nous dire que la consommation de cigarettes nuit à la santé. Nous ne prenons jamais les conseils au sérieux parce que nous trouvons qu'il est rafraîchissant de fumer. Certaines personnes croient que cela réduit le stress. La cigarette pourrait être la cause de vos douleurs à la poitrine! Marquer nos mots et cesser de fumer maintenant!

Cholestérol témoin et BP:

La gestion de votre cholestérol et de votre tension artérielle est essentielle. Si vous souffrez d'hypertension, vous devez prendre vos médicaments et suivre un régime que votre diététicien vous a donné.

Exercice:

L'entraînement physique est bon pour votre corps. Cependant, vous devez vous échauffer avant de vous entraîner. En outre, c'est votre corps et aussi votre responsabilité de ne pas exagérer! Ne faites pas de séances d'entraînement intenses qui pourraient nuire à votre santé. Observez votre niveau de forme physique, puis effectuez des exercices.

Chaque fois que vous vous sentez fatigué ou que vous avez un essoufflement, vous devez cesser de vous entraîner. Donnez-vous une pause! Manger sainement et ne jamais exagérer les exercices, car cela pourrait être la principale cause de douleurs thoraciques qui vont et viennent.

Si rien ne fonctionne pour vous, nous vous suggérons de consulter votre médecin. Le médecin connaît le mieux! Il / elle vous prescrira des traitements, des médicaments et même des thérapies.

Lorsque vous ressentez des douleurs thoraciques qui vont et viennent, cela peut être effrayant pour vous. En fait, c'est effrayant pour nous aussi! Nous pouvons nous mettre à votre place et nous comprenons que cela pourrait ne pas être réconfortant.

Pour écarter toute maladie ou affection cardiaque, vous devez consulter un médecin. Ils vous indiqueront s'il est causé par une maladie cardiaque ou par les acides de l'estomac.

Lire Aussi:  Perte de poids après les vacances: 5 conseils pour se débarrasser du poids des vacances d'été

Différence entre la douleur thoracique et la douleur thoracique liée au coeur:

Il existe différentes caractéristiques des douleurs thoraciques cardiaques et des douleurs générales. Vous constaterez que les douleurs thoraciques cardiaques se produisent généralement dans la matinée. Ce sont les caractéristiques générales de la douleur thoracique cardiaque. Les douleurs thoraciques qui vont et viennent se produisent généralement à la fin de la journée.

Lorsque vous ressentez une douleur thoracique qui va et vient, vous réaliserez que cela se produit au hasard. Si elle est causée par une brûlure d'estomac, cela se produira immédiatement après un repas. Nous vous suggérons de limiter votre consommation d'aliments frits, car ils sont toxiques pour votre santé et votre cœur.

Une fois que vous avez cessé de manger des aliments frits, le problème des brûlures d'estomac ne se posera jamais. Mangez un repas équilibré pour rester en bonne santé! Une fois dans une lune bleue, vous pouvez déguster deux morceaux de poulet frit du Kentucky.

Lorsque vous avez des douleurs thoraciques, le malaise et la douleur augmentent lorsque vous vous allongez. Les douleurs thoraciques qui vont et viennent peuvent durer quelques secondes, voire quelques heures. Vous devez être sûr de la douleur thoracique à laquelle vous faites référence.

Lorsque vous visitez le médecin, il notera l'historique. Ils vous demanderaient ce que vous avez mangé et ce que vous avez fait avant de ressentir la douleur thoracique qui va et vient.

Conseil à emporter pour les lecteurs:

En un mot, vous ne devez jamais paniquer car cela pourrait aggraver la douleur thoracique qui va et vient. Vous devez vous détendre et faire de la méditation. En fait, il est préférable de suivre des postures de yoga apaisantes qui calment votre cœur et votre esprit.

Nous vous suggérons également de vérifier auprès de votre médecin de famille s'il s'agit d'une douleur thoracique cardiaque ou d'une douleur thoracique générale qui va et vient. Une fois qu'ils ont exclu toute possibilité de douleur thoracique, vous pouvez suivre les conseils de prévention.

Évitez la malbouffe, et il est préférable de faire une promenade après un repas. Les aliments frits provoquent des brûlures d'estomac et le tabagisme ne sera jamais bon pour la santé de quiconque. Alors, prenez les précautions et consultez votre médecin en cas de douleur thoracique qui s'aggrave!

Références:

https://www.medicalnewstoday.com/articles/322094.php


        

Source

Tags: