Le saviez-vous? La vaccination prénatale par tdap n'augmente pas le risque d'autisme

L'administration de vaccin Tdap – tétanos, diphtérie, coqueluche acellulaire – aux femmes enceintes risque de ne pas augmenter le risque de développer un trouble du spectre autistique , affirme une étude de plus de 80 000 enfants nés. "Les nourrissons sont les plus exposés au risque d'hospitalisation et de décès parmi tous les sous-groupes de population après avoir contracté une coqueluche", a déclaré Tracy A. Becerra-Culqui, auteure de recherche postdoctorale. chez Kaiser Permanente – une société de soins de santé basée aux États-Unis.

«Les femmes enceintes peuvent être rassurées par cette étude: rien n'indique un risque accru de autisme chez les enfants après une exposition prénatale au vaccin Tdap», a ajouté Becerra-Culqui.

L'étude, publiée dans la revue Peadiatrics, portait sur le diagnostic d'autisme chez près de 82 000 enfants.

Le Comité consultatif sur les pratiques d'immunisation, qui fournit des directives sur l'utilisation des vaccins aux États-Unis, recommande aux femmes enceintes de recevoir le vaccin Tdap pour prévenir l'infection par la coqueluche, mais certaines femmes hésitent encore.

«De nombreuses études scientifiques rigoureuses ont réfuté le lien entre la vaccination et le développement de l'autisme. Malheureusement, les idées fausses suscitent toujours des préoccupations ", ont déclaré les chercheurs.

Source: IANS

Source de l'image: Shutterstock

    

Publication: 13 août 2018 18h33 | Mis à jour: 13 août 2018 18h34

        
            
        
        

Source

Lire Aussi:  Savoir comment faire face au syndrome de stress post-traumatique
Tags: