Le ministère de la Santé

Le ministère de la Santé et du Bien-être familial a annoncé jeudi une augmentation du nombre de cas de la leptospirose, la diarrhée aiguë et la dengue dans l'État du Kerala et le Centre surveille de près la situation.

La ministre de la Santé de l'Union, J.P. Nadda, ainsi que d'autres responsables du ministère ont examiné les mesures de secours en cas d'inondation et ont déclaré que le Centre assure la coordination avec l'État. Selon le ministère, le centre enverra 30 médecins spécialistes, 20 médecins généralistes et 40 infirmiers parlant malayalam qui arriveront au Kerala vendredi. «En outre, 12 équipes de santé publique, chacune comprenant un spécialiste de la santé publique, un microbiologiste et un entomologiste, sont déployées pour aider le département de la santé de l’Etat à prendre diverses mesures de santé publique».

Jusqu'à présent, le Centre a fourni 73 tonnes de médicaments d'urgence essentiels. "Conformément à la demande supplémentaire reçue du Kerala, 58 articles de médicaments essentiels / consommables pesant environ 120 MT et 40 appareils de nébulisation à ultra bas volume (ULV) sont également envoyés à l'Etat", a indiqué le ministère.

La dengue et la diarrhée sont depuis longtemps des problèmes de santé majeurs pour le ministère. Nadda avait écrit une lettre au Premier ministre de Delhi, Arvind Kejriwal au début du mois, soulignant la nécessité de mettre en œuvre des mesures préventives pour contrôler la propagation de la dengue et d’autres maladies à transmission vectorielle. De nombreuses maladies à transmission vectorielle, en particulier la dengue et le paludisme, se sont propagées pendant la mousson. "Il a été observé dans les rapports reçus par nous que le nombre de cas de dengue et de paludisme à Delhi est en augmentation ces derniers temps", aurait déclaré Nadda dans sa lettre.

Lire Aussi:  Voici cinq choses que votre psychothérapeute veut que vous sachiez

Statistiques:

  • Au 30 juillet, 13 cas de dengue et 18 cas de chikungunya avaient été signalés à Delhi, seulement au mois de juillet.
  • Selon la South Delhi Municipal Corporation (SDMC), une société qui compile des données sur les maladies à transmission vectorielle:
    – 2 cas de paludisme ont été signalés en février, 1 en avril et 25 mars en juin. et du 29 au 21 juillet.

Dans l'ensemble, il y a un besoin urgent et plus fort d'agir.

(avec entrées de IANS)

    

Publication: 31 août 2018 9h38 du matin

        
            
        
        

Source

Tags: