Cures naturelles pour l'intolérance au gluten

        

 Cures naturelles pour l'intolérance au gluten "title =" Cures naturelles pour l'intolérance au gluten

        
 

 

 

 

Il s'agit d'un type de trouble causé par une réaction immunitaire au gluten. Le gluten est une protéine que l'on trouve dans le seigle, l'orge, le blé et les produits à base de blé. L'incapacité de votre intestin grêle à reconnaître et à métaboliser le gluten cause des dommages et une inflammation dans la paroi interne de l'intestin grêle. La sensibilité au gluten est une réaction allergique chronique qui provoque une mauvaise absorption des nutriments et des minéraux, de la diarrhée, des nausées, des douleurs sévères et des malaises digestifs et certains autres symptômes tels que mauvaise mémoire, maux de tête, fatigue et douleurs articulaires. Ceci est une maladie auto-immune qui signifie que votre propre corps attaque lui-même et qu'il n'a pas de traitement. Vous devez vous limiter au régime sans gluten, qui est la solution de rechange. Il existe également des remèdes maison qui peuvent vous aider à réduire les dommages causés par les symptômes de l'intolérance au gluten. Le processus de récupération de l'exposition au gluten dépend de la santé de votre tube digestif, de l'inflammation existante, de la gravité des symptômes et de l'état de santé général. Les remèdes à la maison mentionnés ci-dessous peuvent vous aider à accélérer le processus de guérison, quels que soient les symptômes que vous pouvez rencontrer. Vous devez parler avec votre médecin avant de commencer à utiliser certains des remèdes à la maison mentionnés ci-dessous pour intolérance au gluten.

Voici quelques remèdes maison pour l'intolérance au gluten:

Mangez des aliments fermentés: Vous devriez manger des aliments fermentés et probiotiques qui contiennent des enzymes qui peuvent aider à équilibrer la flore intestinale et qui peuvent améliorer la digestion. Ces aliments sont riches en nutriments qui peuvent aider à stimuler le système immunitaire et augmentent la capacité d'absorption des nutriments, raison pour laquelle ils aident à la guérison du tube digestif. Vous devez manger régulièrement du yaourt et des aliments fermentés, car ils peuvent vous aider à réparer les dommages causés par la sensibilité au gluten. Vous devriez prendre suffisamment de repos, car cela peut permettre à votre corps de guérir rapidement et il peut se remettre des dommages causés par le tube digestif pendant la sensibilité au gluten.

Lire Aussi:  Tout ce que vous devez savoir sur le vitiligo

Suppléments de papaïne: On sait que certains suppléments peuvent être consommés par les personnes et qu'ils peuvent stimuler les enzymes de l'intestin grêle afin de bien identifier le gluten, tout en réduisant le système immunitaire. réponse. Vous pouvez trouver des suppléments de papaïne dans la plupart des magasins d'aliments naturels. Ces suppléments gagnent en popularité auprès des personnes qui ne veulent pas contrôler de façon drastique leur consommation de gluten avec un régime complètement rénové. Mais il n'y a pas de preuves à 100% que cela peut aider les personnes souffrant d'intolérance au gluten. Vous devez donc consulter votre médecin avant d'utiliser ce supplément dans votre alimentation. Il y a aussi certaines personnes qui souffrent encore des effets légers de la maladie coeliaque quand elles prennent ces suppléments, donc ne les prenez jamais sans en parler avec votre médecin.

 Cures naturelles pour l'intolérance au gluten "width =" 300 "height =" 200 "/></h2><h2 style= Cures naturelles pour l'intolérance au gluten

Camomille: La camomille peut apaiser le tube digestif et peut aider à réduire la gravité des symptômes provoqués par la sensibilité au gluten. La camomille a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à détendre la muqueuse du tube digestif. Vous devez boire du thé à la camomille plusieurs fois par jour, car cela vous soulagera de la gravité des symptômes causés par l'intolérance au gluten.

Huile de poisson: Ce remède naturel a un effet anti-inflammatoire qui peut aider à apaiser la muqueuse intestinale en lui fournissant un revêtement et l'empêcher de s'enflammer. Cela contribuera également à réduire la gravité de l'exposition au .

Thé à la prêle: Ce remède à la maison a des propriétés inflammatoires naturelles. Lorsque vous buvez du thé de prêle, cela peut aider à réduire l'inflammation de l'intestin et du tube digestif. Lorsque vous le consommez régulièrement, il peut alors renforcer le tube digestif et le rendre moins sensible à l'intolérance au gluten.

Jus d'Aloe Vera: Ce remède naturel a des propriétés anti-inflammatoires. Il peut soulager la muqueuse de l'estomac et réduire la gravité des symptômes causés par l'exposition au gluten. Il possède des propriétés laxatives douces qui peuvent aider à soulager la constipation et atténuer les symptômes de sensibilité au gluten.

Extraits de feuilles d'olivier: Ce remède à la maison a la capacité de réduire l'effet auto-immun sur l'intestin grêle. Lorsque vous augmentez la fonction de votre système immunitaire, cela peut aider à réduire la gravité des symptômes d'exposition au gluten.

Lire Aussi:  La curcumine dans le curcuma peut aider à traiter le lupus naturellement

Suppléments vitaminiques et minéraux: Lorsque votre médecin découvre des anomalies dans votre corps, il vous prescrira des suppléments tels que le zinc, Vitamine B12Vitamine K, Vitamine D , fer et calcium. Ces suppléments doivent être sans gluten. Votre médecin devrait vous les administrer par injection, car les pilules peuvent endommager davantage le tractus intestinal.

Essayez un régime d'élimination: Certains médecins hésitent parfois à attribuer les symptômes d'un patient à une intolérance au gluten causée par d'autres troubles. de leurs propres mains. Votre réaction personnelle au gluten dans laquelle vous pouvez le tester est de suivre un régime d'élimination. Les résultats du régime d 'élimination vous aideront à savoir lequel des symptômes que vous avez peut être attribué au gluten et vous le pouvez maintenant si c'est le cas ou si ce n'est pas le moment d' aller sans gluten. Ce type de régime consiste à retirer complètement le gluten de votre alimentation pendant au moins trente jours, puis à le réintégrer, mais il est préférable de le prolonger, par exemple 3 mois. Si vous avez remarqué que les symptômes se sont améliorés pendant la période d'élimination et qu'ils réapparaissent lorsque le gluten est à nouveau consommé, cela indique clairement que le gluten contribue à vos symptômes. Mais il est très important de tester une seule variable à la fois, telle que le gluten, et pas plusieurs, comme le sucre, le gluten et les produits laitiers, car cela peut vous amener à attribuer des symptômes à tort.

Buvez beaucoup d'eau: Nous savons que chaque cellule de notre corps a besoin d'eau pour fonctionner correctement. L'eau peut aussi aider le corps à éliminer les toxines et les déchets de votre corps. En outre, il peut aider à réduire les symptômes de l'exposition au gluten et peut vous aider à vous sentir en bonne santé et énergique.

Planifiez vos repas aussi souvent que possible: Une des façons les plus sûres de savoir que vous ne consommez pas de gluten est de vous préparer des aliments. Lorsque vous planifiez vos repas, il peut vous aider à éviter les aliments gluants et à prévenir les douleurs abdominales et à vous assurer que vous consommez les nutriments nécessaires. Vous devriez faire un plan pour chaque repas de la semaine. Vous devez porter une attention particulière à tous les repas que vous ne mangez pas à la maison, tels que le déjeuner ou le dîner. Dans ce cas, si c'est possible, alors vous devriez emballer un repas. Si vous ne pouvez pas faire un déjeuner ou un dîner pour vous, alors lorsque vous sortez au restaurant, demandez un menu sans gluten. Vous pouvez commencer votre semaine avec du fromage et des omelettes aux légumes avec des rôties sans gluten avec des fruits et du beurre. Pour votre déjeuner, vous pouvez faire une salade avec du saumon et une vinaigrette et de l'huile d'olive. Pour votre dîner, vous pouvez avoir un steak avec du brocoli et une pomme de terre au four chargée.

Lire Aussi:  Quel est le lien entre la dépression et l'excès de visionnage de la télévision

Régime sans gluten – : Vous devriez opter pour un mode de vie sans gluten, ce qui n'est pas difficile si vous vous efforcez de travailler dur. Vous devez vous assurer que votre alimentation ne contient aucun aliment susceptible de provoquer des effets secondaires. Vous devriez éliminer les craquelins, les pâtes, le pain, les biscuits et tous les aliments et produits transformés dans lesquels le gluten est un ingrédient caché: pâtisseries, desserts, glaces, ketch, sauce de soja, céréales de riz, frites et frites. Vous devriez toujours acheter des marques sans gluten. Lorsque vous visitez un restaurant, vous devez toujours demander un menu sans gluten. Parmi les bons choix dans les restaurants, citons les glaces simples (sans garniture), les viandes rôties et les légumes cuits à la vapeur. Les légumes et les fruits sont illimités et peuvent fournir des nutriments essentiels. Les légumes et les fruits prennent une place dans le régime alimentaire sensible au gluten.

Yogourt: Beaucoup de personnes souffrent d'intolérance au gluten et de maladie cœliaque et ne le savaient pas avant plusieurs années. Cela signifie que leurs villosités intestinales sont gravement endommagées et que l'efficacité de l'absorption des nutriments dans l'organisme est faible. On sait que le yaourt peut aider à stimuler les bactéries bénéfiques et favoriser la cicatrisation du tube digestif. On encourage donc les personnes souffrant d’intolérance au gluten et de maladie cœliaque à augmenter leur consommation de yaourt.

Source

Tags: