Cas de vaccin antipoliomyélitique contaminé: il n'y a aucune chance d'infection, confirme Govt

Il n'y a aucune chance qu'un enfant contracte une maladie d'origine polio provenant d'un vaccin, clarifiée par le ministère de la Santé. Selon le communiqué publié par le gouvernement, aucun des échantillons n’a été révélé positif au virus de la polio sauvage dans les eaux usées ou les cas de PFA depuis l’année 2011. Le dernier cas de virus de la poliomyélite sauvage a été signalé en Inde, en 20011. le pays reste exempt de poliomyélite et le reste depuis plus de sept ans. Aucun des enfants n'aurait été infecté par la poliomyélite.

Le statut de pays «exempts de poliomyélite» était menacé par au moins trois lots de vaccins antipoliomyélitiques contaminés par le virus de la poliomyélite de type 2 selon les rapports. Le lot contenait des flacons de vaccin de 1,5 lakh et avait été fabriqué par une société pharmaceutique basée à Ghaziabad. Ces flacons ont été envoyés à Uttar Pradesh, Maharashtra et Telangana.

Le virus de la polio II a été détecté dans les selles d'enfants de la région de Ghaziabad au début de cette semaine. Le ministère a constitué un comité composé de trois membres pour enquêter sur la question et détecter la raison de la réintroduction de cette souche de virus de la polio éliminée. D'après les informations recueillies, le gouvernement aurait ordonné à la chaîne de détruire la souche lors de la fabrication et de la chaîne d'approvisionnement.

Le ministère a assuré la disponibilité du vaccin antipoliomyélitique provenant de sources alternatives pour mettre en œuvre son programme de vaccination systématique (RI) et de vaccination antipoliomyélitique par impulsion (PPI) sans aucune entrave.

Lire Aussi:  Comment le cardio vous aide à construire plus de muscle

    

Publié le 4 octobre 2018 à 13h52

        
            
        
        

Source

Tags: