Un nouvel appareil auditif permet aux utilisateurs de le programmer eux-mêmes

Le 5 octobre, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a autorisé la commercialisation d'un nouveau appareil auditif. Il peut amplifier les sons chez les personnes de 18 ans et plus présentant une perte auditive perçue comme légère à modérée. Selon la FDA, la prothèse auditive Bose est une prothèse auditive sans fil adaptée à la conduction aérienne.

D'après le rapport Firstpostil s'agit du premier appareil auditif approuvé par l'agence qui permet aux utilisateurs d'installer, de programmer et de contrôler eux-mêmes l'aide auditive, sans l'assistance de un fournisseur de soins de santé.

La perte auditive permanente ou temporaire peut être provoquée par l'exposition à des bruits forts, le vieillissement, certaines conditions médicales ou d'autres facteurs. Pour entendre la parole et les sons, les personnes malentendantes permanentes peuvent utiliser des appareils auditifs.

Les aides auditives à conduction aérienne peuvent capturer les vibrations sonores via un ou plusieurs microphones. Le signal est traité, amplifié et restitué via un écouteur placé dans le canal auditif.

Grâce à une application mobile installée sur leur téléphone, les patients peuvent régler l'aide auditive via une application mobile. En temps réel et dans des environnements réels, sans l'assistance d'un professionnel de la santé, cette technologie permet aux utilisateurs d'adapter eux-mêmes les réglages de la portée de l'audition.

La FDA a examiné la date des études cliniques sur 125 patients. L'étude montre que les résultats obtenus avec l'auto-ajustement du dispositif sont comparables en moyenne à ceux obtenus avec un ajustement professionnel du même dispositif en ce qui concerne l'amplitude sélectionnée, les tests de parole dans le bruit et les avantages globaux.

Lire Aussi:  Vous voulez griller votre graisse? Buvez du thé noir

    

Publié le 6 octobre 2018 à 17h49

        
            
        
        

Source

Tags: