Quelques faits marquants sur le grand O que vous devriez connaître et le connaître

Lorsqu'il est question de parler du grand O, nous nous arrêtons généralement pendant un moment. sur ces quelques secondes de plaisir qui peuvent nous propulser jusqu'au sommet de la colline, près des étoiles. Vous sentez déjà les papillons dans le ventre? Absolument compréhensible. Les orgasmes sont étonnants et il n’ya rien qui reste à faire. Les experts disent que les orgasmes peuvent être doux, doux et gros et que dans la plupart des cas, ils procurent un grand plaisir entre les draps. Nous sommes ici avec certains faits époustouflants sur l'orgasme que vous avez peut-être connus mais auxquels vous n'avez jamais vraiment pensé. En savoir plus sur eux et être sage au lit pour en tirer le meilleur parti.

Un orgasme par jour éloigne un médecin: Ce doit être un bonheur au-delà de toute imagination au lit, mais la science dit que les orgasmes peuvent agir à merveille pour vous garder en bonne santé. Ils renforcent votre immunité et renforcent votre cœur et vos muscles. Une étude publiée par le British Medical Journal a montré que les hommes âgés de 45 à 59 ans et ayant au moins deux orgasmes par semaine sont en meilleure santé que ceux qui n'en ont pas ainsi.

Ce sont des guérisseurs du cerveau: Les orgasmes sont excellents pour la santé et l'esprit du cerveau. En fait, cela aide à garder votre esprit jeune et contribue remarquablement à protéger votre cerveau contre le vieillissement. Avoir plus et rester à feuilles persistantes.

L'orgasme chez votre partenaire dure plus longtemps: Dans ce cas, les femmes ont plus de chance et en ressentent davantage car les orgasmes durent plus longtemps chez les femmes que chez les hommes. Des études montrent que, si l'orgasme moyen d'une femme dure de 20 à 25 secondes, les hommes ne peuvent en faire l'expérience que de 10 à 15 secondes. Alors, les femmes, réjouissez-vous.

Lire Aussi:  Avantages pour la peau de l'argile kaolin rose - 100% naturel et sûr

Vous pouvez éternuer après un seul: Cela peut sembler étrange, mais c'est un fait prouvé. Bien que cela soit rare, il est possible que vous ressentiez un éternuement post-orgasme incontrôlable et que, dans certains cas, le simple fait de l'activer suffit à l'activer.

Les femmes peuvent l'avoir pendant un entraînement ou l'accouchement: Le grand O n'est pas seulement la moisson d'un sexe passionné, il peut aussi arriver à cause d'un entraînement ou même lors de l'accouchement de femmes, disent des experts.

Votre partenaire féminine est plus constante en ce qui concerne le grand O: Les femmes semblent désespérées par l'orgasme et elles peuvent continuer encore et encore. Au contraire, les hommes ont besoin d'un peu de temps de repos entre les orgasmes pour se ressourcer et se ravitailler en carburant pour leur prochain.

    

Publié le 8 octobre 2018 à 16h12

        
            
        
        

Source

Tags: