Symptômes, causes, traitements et solutions

                
                
                

Trop d'acide gastrique: symptômes, causes, traitements et solutions

5 (100%) 1 vote .

                
            

            
            

 Trop d'acide gastrique - Symptômes, causes, traitements et remèdes "width =" 300 "height =" 191 "/> La production excessive d'acide gastrique est une affection assez courante qui peut être source de inconfort grave voire douleur. Dans la plupart des cas, il ne s'agit pas d'un trouble médical grave, mais s'il est ignoré et non traité pendant trop longtemps, il peut entraîner des troubles de santé plus graves.</strong></p><p>Vous devez savoir que notre système digestif a besoin d'une certaine quantité d'acide gastrique pour transformer les aliments et aider à éliminer les bactéries. Cependant, lorsqu'il y a trop d'acide gastrique produit, une hyperacidité peut se développer.</p><p>Divers facteurs peuvent entraîner une production excessive d'acide gastrique. Certains d'entre eux incluent de mauvaises habitudes alimentaires, trop de stress ou des problèmes environnementaux. Cependant, il existe également des remèdes simples et domestiques qui peuvent vous aider à vous débarrasser du problème ou à le prévenir.</p><p></p><h2>Les symptômes de trop d'acide gastrique</h2><p>Vous vous demandez peut-être comment savoir si votre estomac produit trop d'acide. Les symptômes et leur gravité diffèrent souvent d'une personne à l'autre, mais quelques signes sont communs à la plupart des victimes.</p><p>Un symptôme très courant en cas d'hyperacidité est la sensation de malaise à l'estomac. En termes médicaux, on parle de dyspepsie et cela peut entraîner une sensation de brûlure dans l'estomac, des rots, des ballonnements, des nausées ou même des vomissements. Cependant, vous devez savoir que la dyspepsie peut également apparaître dans d'autres conditions liées à l'estomac, par exemple les ulcères d'estomac.</p><div style=

Un autre symptôme fréquent est le reflux acide, également appelé brûlures d'estomac. Cela se produit lorsque l'acide gastrique de l'estomac retourne dans l'œsophage et la gorge. En conséquence, vous pouvez sentir la sensation de brûlure dans l'estomac et l'irritation de la gorge.

Si vous avez trop d'acide dans l'estomac, vous risquez également d'avoir une indigestion, des flatulences, des éructations ou des ballonnements. Les symptômes peuvent varier de légers à graves.

Les causes de trop d'acide gastrique

Une trop grande quantité d'acide gastrique est rarement une affection grave, mais elle provoque un certain nombre de symptômes désagréables et une source de grande gêne qui peut nuire considérablement à la qualité de votre vie quotidienne. Si le patient ne sait pas ce qui cause les symptômes, il a souvent peur de manger certains produits alimentaires ou prend trop de médicaments en vente libre.

La ​​vérité est que la surproduction d'acide gastrique est généralement causée par nos mauvaises habitudes, telles qu'une mauvaise alimentation ou une consommation excessive d'alcool. Cependant, dans certains cas, la génétique est à blâmer. Par conséquent, si vos proches parents font face à ce problème, vous faites également partie du groupe à risque. Jetez un coup d'œil aux causes les plus courantes de trop d'acide dans l'estomac.

1. Repas irréguliers

Si vous souffrez de problèmes liés à l'estomac, tels que brûlures d'estomac, indigestion ou inconfort, pensez à vos habitudes alimentaires et à la façon dont vous mangez vos repas. Si vos repas sont souvent irréguliers et que vous ne mangez qu'un ou deux repas plus gros que quelques repas plus petits, il n'est pas étonnant que vous ayez des problèmes d'estomac.

Lire Aussi:  Bienfaits du mûrier

Vous ferez mieux de manger cinq portions de nourriture plus petites que deux grandes. Par conséquent, ne sautez pas les repas et rappelez-vous de manger lentement. Si vous avez mangé un repas complet, ne vous allongez pas au moins deux heures après. Il est donc déconseillé de prendre de gros repas le soir ou avant d'aller vous coucher.

2. Agrumes

Les agrumes sont sans aucun doute en bonne santé, mais si vous souffrez d'hyperacidité, vous ne devriez pas en consommer trop, car ils pourraient aggraver le problème. Des fruits tels que des ananas, des pamplemousses, des limes, des citrons ou des oranges peuvent entraîner une accumulation d'acide.

Bien sûr, vous pouvez et devriez les manger en raison de leurs qualités bénéfiques, mais n'en mangez pas trop et évitez-les le soir avant de vous coucher. Si vous aimez les fruits, les poires, les pommes, les bananes, les melons ou les raisins, ce sera une option plus saine pour vous.

3. Produits laitiers

Les produits laitiers sont l’un des principaux responsables de l’hyperacidité, en particulier si vous consommez souvent des produits laitiers riches en matières grasses, tels que les crèmes, le lait entier, les fromages ou le lait au chocolat. Il est préférable de choisir des produits sans gras ou à faible teneur en matière grasse.

De plus, vous devez savoir que certaines personnes ne tolèrent pas les produits laitiers. L'intolérance alimentaire est plus difficile à détecter qu'une allergie alimentaire car ses symptômes ne sont pas aussi radicaux qu'en cas d'allergie. Cependant, si vous êtes intolérant au lactose, vous pouvez souffrir de divers problèmes liés à l'estomac, tels que malaises ou douleurs abdominales, diarrhée ou constipation.

Lire Aussi:  Tout ce que vous devez savoir sur les effets neurobiologiques de fournir un soutien «ciblé» à autrui

4. Quelques boissons

Certaines boissons doivent être évitées si vous souffrez souvent de brûlures d'estomac, de douleurs abdominales ou d'autres problèmes liés à l'estomac. Vous devriez surtout réduire votre consommation de café, d’alcool ou de chocolat chaud. Fait intéressant, le thé à la menthe, qui est un remède bien connu pour les maux d'estomac, peut ne pas être utile en cas d'hyperacidité, car il peut également irriter votre estomac.

Source

Tags: