Déclaration de l'OMS et de l'UNICEF après la contamination du virus Polio II dans les selles des enfants

Certifiée exempte de poliomyélite en mars 2014, l'Inde reste vigilante à l'égard de tous trois types de poliovirus. Le dernier cas de poliomyélite imputable au poliovirus sauvage dans le pays a été détecté le 13 janvier 2011. Le vaccin contenant le poliovirus de type 2 a été éliminé dans le monde et en Inde, en avril 2016, dans le cadre de la stratégie de lutte antipoliomyélitique. Comme ailleurs, le vaccin antipoliomyélitique oral bivalent (VPOb) a remplacé le VPO trivalent (VPOt) dans toutes les campagnes de vaccination contre la poliomyélite et la vaccination systématique en Inde.

Comme l'a conseillé le Groupe consultatif d'experts sur l'Inde, l'Inde continue de mener des campagnes de vaccination de masse contre la polio, à l'aide du vaccin antipoliomyélitique oral bivalent (VPOb), afin de maintenir une immunité élevée à la polio. Deux campagnes nationales et une campagne sous-nationale ont déjà été menées en 2018. Dans le cadre des efforts visant à maintenir une immunité élevée contre tous les poliovirus, l'Inde fournit le vaccin antipoliomyélitique inactivé (IPV) et le VPOb à tous les nourrissons du pays bénéficiant d'une vaccination de routine.

Récemment, le virus du vaccin antipoliomyélitique de type 2 a été découvert dans des échantillons d’eaux usées et de selles. La détection du virus de vaccin de type 2 démontre un système de surveillance de la poliomyélite robuste géré conjointement par le ministère de la Santé, l’OMS et ses partenaires. Une équipe du Conseil indien de la recherche médicale, du Contrôleur général des médicaments de l'Inde et du Ministère de la santé et de la famille a enquêté sur la question. Quelques flacons de VPOb, fournis par un fabricant en Inde, contenaient des traces du virus de la poliomyélite de type 2. Le ministère de la Santé et de la Famille a pris des mesures immédiates et décisives en retirant le vaccin fourni par ce fabricant de tous les États auxquels il avait été fourni. Bien que le risque de poliomyélite d'origine vaccinale soit minime, le retrait immédiat de ces vaccins démontre l'engagement du gouvernement en faveur de la santé des enfants.

Lire Aussi:  Ce produit est officiellement étiqueté comme mortel

Compte tenu de la couverture vaccinale systématique élevée en Inde dans le cadre du Programme universel de vaccination (PSI), le risque que les enfants contractent un poliovirus dérivé du vaccin est minimal. Tous les vaccins fournis dans le cadre du programme UIP sont sans danger. Veiller à ce que votre enfant soit vacciné contre la poliomyélite est non seulement essentiel pour sa protection, mais également pour que India Polio Free soit préservée. L'OMS et l'UNICEF sont résolus à aider le gouvernement à maintenir une Inde sans polio.

    

Publié le 11 octobre 2018 à 17h37

        
            
        
        

Source

Tags: