Les 10 choses à savoir sur la neuropathie

La vie avec la neuropathie peut être pleine d'inconnus, surtout si votre diagnostic est nouveau. La douleur de cette maladie peut être frustrante et accablante. Des symptômes débilitants tels que des douleurs aiguës dans les pieds à des symptômes gênants tels que le manque de contrôle musculaire, la neuropathie peut réduire considérablement la qualité de votre vie.

Pour cette raison, il est important d’obtenir le plus d’informations possible sur la maladie, ses causes et son traitement. Cela peut vous aider à progresser vers une vie plus confortable et sans douleur. Tant de gens ont encore peu d’informations sur la neuropathie. Voici le top 10 des choses que vous devriez savoir sur cet état.

  1. Les complications diabétiques peuvent causer une neuropathie

Le diabète est la principale cause de neuropathie dans le monde. 70% des diabétiques développent des symptômes de neuropathie. Si vous êtes diabétique, il est important de gérer votre taux de sucre pour prévenir, arrêter et inverser les effets de la neuropathie induite par le diabète.

  1. Il existe de nombreuses causes de neuropathie

Une carence en vitamine B12, une intervention chirurgicale, une chimiothérapie, des lésions traumatiques, une pression continue sur les nerfs, de l'alcoolisme et de nombreuses autres causes peuvent également causer une neuropathie. Il existe même des cas où les médecins ne parviennent pas à déterminer la cause (neuropathie idiopathique).

  1. Certains médicaments peuvent provoquer une neuropathie

Si vous êtes diabétique, la prise de metformine peut provoquer des lésions nerveuses. Le médicament peut augmenter le risque de développer une carence en vitamine B12, entraînant une neuropathie. Le disulfirame, le métronidazole, la phénytoïne, entre autres, sont d'autres substances nocives pour les nerfs.

  1. Attention à l'engourdissement
Lire Aussi:  Comment raser vos pubs: sans démangeaisons, sans bosses, bikini, fesses cracher les cheveux

Prenez des précautions supplémentaires si vous ressentez un engourdissement parmi vos symptômes neuropathiques pour prévenir des problèmes plus graves. Par exemple, si votre pied est engourdi, des dommages peuvent passer inaperçu. Cela peut augmenter le risque d'infection.

  1. Votre régime est la balance

Tout ce que vous mangez peut potentiellement blesser ou aider vos nerfs. Par conséquent, il est essentiel que vous sachiez quoi consommer davantage et quoi éviter. Les aliments contenant des édulcorants artificiels, du gluten, des sucres transformés et de la caséine sont très dangereux. Par ailleurs, les régimes à base de plantes sont de puissants régénérateurs de nerfs.

  1. Les suppléments peuvent être bénéfiques pour les patients neuropathiques

De nombreuses personnes souffrant de douleurs nerveuses se sont tournées vers les suppléments nutritionnels pour améliorer la santé de leurs nerfs et faire face à la douleur. Lisez cet article sur NeuropathyCure.org sur la neuropathie complète sur l'innocuité et l'efficacité de ces alternatives.

  1. Les médicaments sur ordonnance ne permettent pas de guérir la neuropathie

Les médicaments sur ordonnance sont efficaces pour soulager la douleur neuropathique. Cependant, ils n'offrent qu'un soulagement temporaire. Ils ne traitent pas de la cause première de la neuropathie. Une fois le médicament épuisé, vous devez en prendre plus pour ressentir l'effet. En outre, certains médicaments peuvent provoquer des effets indésirables graves.

  1. Vous pouvez prévenir certains types de neuropathie

Certains cas de neuropathie échappent à votre contrôle, par exemple une lésion nerveuse résultant d'une intervention chirurgicale. Cependant, vous pouvez éviter la neuropathie diabétique en contrôlant le taux de sucre dans votre sang. Mangez sainement, évitez l'alcoolisme et faites souvent de l'exercice pour prévenir d'autres lésions nerveuses.

  1. Vous pouvez gérer la douleur par d'autres méthodes
Lire Aussi:  5 moyens naturels pour contrôler le cholestérol et avoir un cœur en bonne santé

Ne laissez pas cette terminologie vous effrayer. Des approches alternatives se sont révélées être des méthodes efficaces de gestion de la douleur pour plusieurs patients. Les approches populaires incluent le massage, l'acupuncture, le tai-chi, le yoga, le biofeedback et les exercices à faible impact.

  1. Les symptômes neuropathiques les plus courants sont la douleur, des engourdissements et des fourmillements
  2. .

Les mains et les pieds sont douloureux, engourdis ou picotés lorsque les nerfs périphériques sont endommagés. Cependant, ce ne sont pas les seuls symptômes que cause la neuropathie. Des dommages aux nerfs moteurs peuvent entraîner des difficultés pour bouger le bras ou pour marcher. De même, une fréquence cardiaque anormale peut provenir d'un dysfonctionnement des nerfs autonomes.

Commentaires

commentaires

Source

Tags: