Une grippe porcine tue un habitant de Meghalaya lors d'un avertissement public

Après la mort de l'un des deux patients testé positif au virus H1N1 dans un hôpital privé lundi, les autorités sanitaires de Meghalaya ont lancé une alerte à la grippe porcine, a déclaré un ministre haut placé.

Selon le rapport du Deccan Herald, il s'agit du premier décès de grippe porcine dans l'État en 2018. Lundi, les responsables de la santé auraient déclaré que la grippe porcine avait fait sa première victime à Meghalaya en 2009.

Le secrétaire d'État à la Santé et à la Famille, Pravin Bakshi, aurait déclaré que la femme de 58 ans, qui avait passé un test de dépistage positif à la grippe après son retour à Shillong après avoir rendu visite à ses fils à Pune et à Chennai, est décédée dimanche soir à l'hôpital de Nazareth.

Bakshi a déclaré que le gouvernement de l'État avait déclenché une alerte sanitaire à travers Meghalaya et avait également alerté les responsables de l'Autorité aéroportuaire indienne à l'aéroport international de Guwahati, l'aéroport de Shillong, ainsi que des responsables des services d'hélicoptère de Meghalaya.

Selon le rapport de la PTI, une autre femme aurait été testée positive pour la grippe porcine dans la capitale de l'État de Meghalaya et aurait été admise à l'hôpital le 24 octobre. Cette femme de 27 ans et sa mère, en grêle de Mumbai, était venu à Shillong pour assister à une convention d'église. Cependant, le médecin a déclaré que son état s'était amélioré et qu'elle était maintenant hors de l'unité de soins intensifs.

La grippe porcine est une maladie respiratoire qui infecte la trachée-artère (voies respiratoires) des porcs et se transmet à l'homme. Il en résulte des sécrétions nasales, une toux, une perte d'appétit et une agitation.

Lire Aussi:  Aide au retrait de fissures

    

Publié le 29 octobre 2018 à 20h56

        
            
        
        

Source

Tags: