La ménopause chirurgicale augmente le risque d'insomnie: selon une étude

Selon une étude récente, ménopause chirurgicale conduit à une augmentation problèmes de sommeil chez les femmes par opposition à la ménopause naturelle.

Les résultats des recherches sont publiés dans Menopause, le journal de la North American Menopause Society (NAMS).

La ménopause chirurgicale s'accompagne souvent de plus de difficultés psychologiques et physiques. La gravité accrue des symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes peut perturber le sommeil pendant une période de la vie d'une femme où les problèmes de sommeil sont déjà un problème; cependant, seules quelques études quantitatives ont enquêté sur les comportements perturbant le sommeil chez les femmes ménopausées.

Cette nouvelle étude est l'une des premières à comparer les comportements perturbant le sommeil en fonction du type de ménopause, chirurgicale et naturelle.

Plus de 500 femmes ménopausées ont rempli un questionnaire dans le cadre de l'étude. Les femmes du groupe de ménopause chirurgicale ont fait état d'une qualité de sommeil nettement moins bonne, en particulier en ce qui concerne la durée du sommeil et l'efficacité habituelle du sommeil, par rapport aux femmes du groupe de ménopause naturelle.

En outre, les femmes ménopausées étaient deux fois plus susceptibles de souffrir d'insomnie. En outre, les femmes du groupe de la ménopause chirurgicale qui présentaient davantage de comportements perturbant le sommeil présentaient une gravité plus élevée des symptômes d'insomnie.

«On sait que la ménopause chirurgicale précoce est associée à des symptômes plus graves de la ménopause», explique le Dr JoAnn Pinkerton. «C’est pourquoi il est important d’évaluer la qualité du sommeil des femmes après une chirurgie menant à la ménopause, car l’insomnie et les troubles du sommeil peuvent entraîner de la fatigue, des troubles de l’humeur et une baisse de la qualité de vie.» (ANI)

Lire Aussi:  Table basse d'artisan ~ Beautifullearth

Source: ANI

    

Publication: 21 novembre 2018 à 14h44

        
            
        
        

Source

Tags: