C’est ainsi que le curcuma aide les patients souffrant d’insuffisance cardiaque

La curcumine, le principe actif du curcuma, peut réparer l’intolérance à l’exercice à laquelle font face les patients souffrant d’insuffisance cardiaque , suggère une nouvelle recherche.

Les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque ont une fonction réduite du ventricule gauche – la chambre du cœur qui pompe le sang vers le reste du corps – appelée fraction d'éjection réduite. Ceci est lié à une capacité réduite d'exercer.

Les résultats ont montré que le traitement à la curcumine améliorait la fonction musculaire, la capacité d'exercice chez la souris insuffisante cardiaque et en bonne santé.

La curcumine, une substance chimique issue du curcuma, est utilisée depuis des siècles comme médicament asiatique traditionnel, principalement pour soigner les affections gastro-intestinales et les plaies cutanées.

Des chercheurs de l'Université du Nebraska, aux États-Unis, ont émis l'hypothèse qu'une réduction de la signalisation normale d'une protéine Nrf2 pourrait jouer un rôle dans l'expression altérée des enzymes antioxydantes.

Les enzymes antioxydantes préviennent et réparent les dommages causés par le stress oxydatif, tout en améliorant les performances physiques.

Pour l'étude publiée dans le Journal of Applied Physiology, l'équipe a administré à un groupe de souris souffrant d'insuffisance cardiaque des doses quotidiennes de curcumine – connues pour favoriser l'activation de Nrf2 – pendant 12 semaines, alors qu'un autre groupe n'a pas reçu de traitement.

Les résultats ont montré que l'expression de Nrf2 augmentait et que les niveaux d'enzymes antioxydantes s'amélioraient chez les animaux souffrant d'insuffisance cardiaque et recevant la curcumine.

En outre, les deux groupes recevant de la curcumine – même les animaux sans insuffisance cardiaque – avaient une capacité d'exercice améliorée par rapport aux groupes non traités, ce qui suggère que les effets de la curcumine sur le muscle squelettique ne sont pas exclusifs à l'insuffisance cardiaque.

Lire Aussi:  Peeling du bout des doigts - images, causes et traitement

"Ces données suggèrent que l'activation de Nrf2 dans le muscle squelettique pourrait représenter une nouvelle stratégie thérapeutique pour améliorer… la qualité de vie" chez les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque avec fraction d'éjection réduite, ont noté les chercheurs.

    

Publié le 30 novembre 2018 à 15h15

        
            
        
        

Source

Tags: