Selon la police, 132 personnes détenues en Chine pour fraude médicale

La police chinoise a interpellé 132 personnes soupçonnées d'implication dans un syndicat frauduleux qui a escroqué près d'un milliard de yuans (145,7 millions de dollars) de victimes à qui on a dit qu'elles couraient un risque élevé de cancer a annoncé jeudi le ministère de la Sécurité publique.

Les suspects appartenaient au syndicat de la fraude initié par une société du nom de "Silande", basée à Dalian, dans la province du Liaoning (nord-est de la Chine), a annoncé le ministère dans un communiqué.

Les détentions ont eu lieu depuis avril dans des raids sur plus de 2 000 affaires de fraude médicalea rapporté l'agence de presse Xinhua.

La société aurait développé un réseau national de fraude déguisé en salon de beauté. Pour attirer les victimes dans le stratagème de fraude, les salons ont offert à certains de leurs clients des visites gratuites aux États-Unis et en Thaïlande, puis les ont persuadés d’y subir des examens médicaux.

En expliquant les résultats de l'examen, des «médecins», imités par une personne embauchée, ont averti les victimes de leur prétendu risque de cancer et les ont conduites à acheter des «médicaments anticancéreux» coûteux, à savoir du lycopène et de l'anthocyanine. , a déclaré le ministère.

"Le programme visait des clients sains à revenu élevé et en bonne santé, qui ne parlaient ni anglais, ni antécédents médicaux ou juridiques", a-t-il déclaré.

Au cours des raids, la police a gelé environ 500 comptes bancaires suspects représentant plus de 70 millions de yuans.
Source: IANS

    

Publication: 6 décembre 2018 à 18h22

        
            
        
        

Lire Aussi:  Mise en jeu de la nutrition: Crémiers à café

Source

Tags: