Traitements naturels pour la paralysie cérébrale à domicile

        

 Cures naturelles pour la paralysie cérébrale "title =" cures pour la paralysie cérébrale "/></a></div><p>        <br/>
 </p><p> </p><p>Il s'agit d'un trouble du mouvement dévastateur. Ce trouble neurologique est dû à des problèmes de développement du cerveau pendant que le bébé est encore dans l'utérus ou peu de temps après la naissance. La paralysie cérébrale affecte les habiletés motrices de l'enfant, ses mouvements et son tonus musculaire. Les signes et les symptômes de cette maladie apparaissent pendant la petite enfance ou les années préscolaires. La paralysie cérébrale présente de nombreux symptômes, tels que des mouvements lents et tordus; des variations dans les tonus musculaires, telles que le fait d'être trop raide ou trop flasque; bave excessive ou problèmes de déglutition; tremblements ou mouvements involontaires; les saisies; retard dans le développement de la parole ou difficulté à parler, etc. La paralysie cérébrale est causée par une perturbation ou une anomalie du développement du cerveau qui survient généralement avant la naissance de l'enfant. De nombreux facteurs peuvent augmenter le risque de paralysie cérébrale, tels que la santé maternelle (si la mère a certaines infections ou problèmes pendant la grossesse), les maladies infantiles (telles que la méningite bactérienne, l'ictère grave ou non traité et l'encéphalite virale). Si la paralysie cérébrale n'est pas traitée, cela peut entraîner un déséquilibre musculaire oculaire; l'ostéopénie; l'arthrose; conditions neurologiques; les maladies pulmonaires; conditions de santé mentale; malnutrition et contracture. Si vous souffrez de paralysie cérébrale, vous devez parler à votre médecin avant de commencer à utiliser certains des remèdes à la maison mentionnés ci-dessous.</p><p> </p><p> </p><h2 style=Quelques remèdes à la maison pour la paralysie cérébrale:

Yoga et méditation: De nombreuses personnes souffrant de paralysie cérébrale bénéficient d'un soulagement et d'un réconfort dans les thérapies et approches mentales, telles que la méditation et le yoga. Ces thérapies embrassent l'idée d'un lien entre l'esprit et le corps. Ils ont démontré leur capacité à améliorer la force du système immunitaire, à soulager l’inflammation, à réduire les hormones de stress et à stimuler la circulation. Si la personne atteinte de paralysie cérébrale est capable de faire les mouvements requis, le yoga et la méditation sont alors vivement recommandés.

Prébiotiques et probiotiques: La paralysie cérébrale affecte la digestion et la capacité du corps à absorber les nutriments. C’est une raison pour laquelle vous devriez améliorer ces fonctions. Vous devez ajouter des aliments prébiotiques et probiotiques à votre alimentation, car ils peuvent garantir un environnement gastro-intestinal sain, de sorte que les nutriments puissent être efficacement absorbés et utilisés par votre corps.

Sel d'Epsom: Vous pouvez prendre des bains de sel d'Epsom car ils peuvent vous soulager de la douleur et de l'inflammation causées par par la paralysie cérébrale. Vous devez ajouter du sel d'Epsom à votre eau de bain ainsi que du sel de mer et des huiles essentielles que vous choisirez et que vous devriez immerger dans cette eau de bain. Vous obtiendrez un soulagement très rapidement et durera plus longtemps.

Huile de poisson: Ce remède naturel contient des acides gras oméga – 3, qui sont des agents anti – inflammatoires très importants dans notre corps. En outre, ils sont très importants pour les connexions neuronales et la communication entre le corps et le cerveau. Le développement du tissu cérébral peut être stimulé par un excès de ces bonnes graisses dans le cerveau. Il existe également d'autres bonnes sources d'acides gras oméga-3, tels que l'huile de lin, les épinards, le soja, les noix, le thon et le saumon.

Vinaigre de cidre: Ce remède à la maison est souvent utilisé pour réduire la spasticité musculaire associée à la paralysie cérébrale. En outre, il est très efficace en tant qu’agent topique pour les dysfonctionnements et les spasmes musculaires et il est également un stimulant digestif très efficace.

Ergothérapie: Ce type de thérapie peut constituer une forme de traitement efficace pouvant aider les personnes souffrant de paralysie cérébrale à effectuer leurs tâches quotidiennes. L'ergothérapie se concentre sur des tâches telles que préparer la nourriture, se laver, s'habiller et manger. Cette thérapie peut aider les personnes souffrant de paralysie cérébrale à être plus indépendantes.

 Cures naturelles pour la paralysie cérébrale "width =" 300 "height =" 169 "/></h3><h3 style= Cures naturelles pour la paralysie cérébrale

Modifications diététiques: Cet état affecte de nombreux systèmes différents de notre corps, dans lesquels des systèmes digestif et excréteur sont inclus. C’est la raison pour laquelle certains changements devraient être apportés au régime alimentaire et aux habitudes alimentaires. Le temps requis pour les repas peut être plus long en raison de difficultés liées à la déglutition ou à la mastication; les jus et les bouillons peuvent donc aider à la constipation. Vous devez éviter les aliments durs et tendus, ainsi que les graines et les noix, car avaler est souvent difficile pour les personnes atteintes de paralysie cérébrale.

Glace ou chaleur: Il est connu que les températures froides et chaudes peuvent atténuer la douleur. Certaines personnes peuvent être soulagées par une température. Pour de meilleurs résultats, utilisez des coussins chauffants suivis d'un sac de glace pour soulager les douleurs localisées des muscles et des articulations. Certains instituts médicaux suggèrent que ce traitement naturel peut aider à arrêter les mouvements spasmodiques douloureux.

Orthophonie: Dans de nombreux cas, l'orthophonie est nécessaire car les dommages causés au développement musculaire dans la paralysie cérébrale prennent de nombreuses formes différentes. Cette thérapie est également recommandée pour maintenir ces muscles en forme et la communication peut continuer pour les personnes souffrant de paralysie cérébrale.

Huile essentielle de menthe poivrée: Selon certaines études, ce remède naturel serait très efficace pour soulager la douleur et l'inflammation associées à la paralysie cérébrale. Vous pouvez diluer l'huile essentielle de menthe poivrée avec de l'huile de support et appliquer ce mélange sur les articulations et les muscles pour obtenir un soulagement analgésique et un écoulement sanguin supplémentaire aux extrémités.

Echinacea: Il s'agit d'une herbe très puissante qui a de nombreux effets positifs sur la paralysie cérébrale, notamment une augmentation de la circulation qui signifie que le sang frais et oxygéné est délivré plus rapidement aux extrémités des membres. moyen pour un contrôle musculaire accru. Echinacea contient également des principes actifs liés à des connexions neuronales plus fortes et à une réduction des troubles nerveux.

Physiothérapie: Les personnes souffrant de paralysie cérébrale devraient bénéficier d'une thérapie physique constante car cela améliorerait la flexibilité et le contrôle musculaire, ce qui pourrait être essentiel à une vie normale. De plus, la thérapie physique peut aider à résoudre les problèmes de motricité fine, tels que l’incapacité de se nourrir, ce qui nécessite souvent des soins 24 heures sur 24. Le patient a souvent besoin de soins 24 heures sur 24.

Respiration: Nous savons que le stress joue un grand rôle dans la douleur et la tension musculaires. Les techniques de respiration profonde sont utilisées pour vous soulager du stress et de la douleur et sont très simples à apprendre. La respiration contrôlée peut relâcher la tension dans vos muscles et détendre l'ensemble de votre corps. Les techniques de pleine conscience sont les meilleures pour la paralysie cérébrale. Il est également connu sous le nom d'imagerie ou de visualisation impliquant le pouvoir de l'esprit de contrôler la douleur.

Acupuncture: Il existe certaines études dans lesquelles on dit que l'acupuncture peut être un remède à la maison très efficace pour la paralysie cérébrale. Les acupuncteurs se concentrent sur les centres nerveux et les points de pression. De cette façon, ils peuvent aider à réduire la douleur causée par la paralysie cérébrale, mais cela peut aussi aider à améliorer le contrôle musculaire et la souplesse.

Ginger: Lorsque votre corps ne se comporte pas correctement, en particulier ses muscles, il peut être causé par un manque de sang oxygéné. Pendant de nombreuses années, le gingembre a été considéré comme un remède stimulant de la circulation. Il est capable d’envoyer plus de sang aux extrémités et aux membres, ce qui peut éliminer les engourdissements, favoriser la repousse des tissus, ajouter de l’énergie et de la souplesse, réduire la douleur et l’inflammation. Vous pouvez consommer du gingembre sous forme brute ou sous forme de thé. Vous pouvez l'appliquer directement sur le site de la douleur ou de la déficience musculaire pour obtenir un soulagement rapide.

Thérapie par l'exercice: Cette thérapie a pour but d'inciter votre enfant à faire des exercices qui vont augmenter le flux sanguin. Il peut s'agir d'activités en plein air, telles que la natation ou un jeu d'intérieur.

Racine d'astragale: Certaines études montrent que la racine d'astragale présente des avantages, en tant que traitement naturel de la paralysie cérébrale. Cette cure naturelle a des effets positifs sur les aptitudes quotidiennes, les aptitudes sociales, la motricité et le comportement des enfants atteints de paralysie cérébrale. Généralement, ce remède naturel se prend en injection, mais son goût est très doux.

Hippothérapie: Il s'agit d'un traitement équestre utilisé pour améliorer le dysfonctionnement des mouvements chez les enfants atteints de paralysie cérébrale.

Musicothérapie: Selon une étude, la combinaison de la musicothérapie et de l'acupuncture a entraîné une amélioration encore plus grande de la santé. La thérapie musicale est un programme efficace pour de nombreux besoins de santé et très utilisé pour la réadaptation physique. Les personnes souffrant de paralysie cérébrale peuvent avoir une distraction apaisante et agréable en cas d'anxiété ou de malaise provoqués par la paralysie cérébrale.

        

Source

Tags: