Binge drinking







L'étude conclut que «la consommation excessive d'alcool chez les adolescents peut affecter la mémoire à court terme»

L'étude animale, publiée dans la revue Jneurosci, a révélé que l'adolescence peut interférer avec l'activité des cellules cérébrales nécessaires au maintien de la mémoire à court terme. Selon les chercheurs, y compris Michael Salling de…